Savoir faire

La taille 

Dès la fin novembre le vigneron taille la vigne, c'est un des travaux les plus importants de l'année.

La taille permet de sélectionner les brins qui porteront les fruits, elle permet de maintenir l'équilibre entre végétation et fertilité. Elle conditionne son développement et son épanouissement et détermine la longueur et la forme de la charpente.

La taille est réglementée, en Champagne, 4 types de tailles sont autorisés. Chablis, Cordon de Royat, vallée de Marne et Guyot.

Le liage

Le liage s'effectue dans la continuité de la taille en mars, avril.

Il consiste à attacher les sarments de taille au fil de support ou fil "lieur" par un petit fil de fer à l'aide d'une pince à lier.

Le liage a pour but de mettre en forme la vigne et de veiller à son maintient, afin de faciliter son développement ainsi que les travaux ultérieurs.

L'ébourgeonnage

L'ébourgeonnage est effectué mi-mai, l'opération consiste à éliminer les bourgeons ou "gourmands" qui poussent sur les vieilles charpentes et risquent de détourner la sève des bourgeons fructifères.

Le relevage

Le relevage sert à orienter la végétation vers le haut pour qu'elle bénéficie de la lumière. On passe les brins dans les fils pour éviter qu'ils ne tombent au sol.

Le palissage

une personne relève et sépare les brins afin d'aérer la végétation pour que l'humidité ne reste pas dans le feuillage et ne favorise le développement de maladies.

Les brins sont maintenus à l'aide d'agrafes posées sur les fils de fer.

Le rognage

Les vignes sont rognées plusieurs fois pendant l'été, il s'agit de tailler la végétation et de supprimer les repousses pour favoriser la fructification et donner aux grappes un ensoleillement maximal, nécessaire à une bonne maturation.

les traitements

Dès la sortie des feuilles, on traite les vignes afin d'éviter un grand nombre de maladies, tout cela dans le respect de l'environnement.

Un mois avant les vendanges ces traitements sont stoppés afin de ne pas retrouver de résidus dans les vins.